logo-article

The Music in my head

Michael FRANKS

Nouvel album d’un roi du smooth jazz californien

 

 

« Bluebird Blue » – Michael FRANKS

Depuis ses débuts en 1973, les critiques musicaux ne savent ou le classer : pop ou jazz. Mais ce qui était problématique ou clivé  dans les années 70’ est banal de nos jours. Michael Franks se situe sans doute entre les deux, dans cette sous-catégorie, un peu méprisée du smooth jazz. Pour ceux qui le connaissent, aucune crainte. Cet album est dans la droite ligne de ses albums précédents. Il possède toujours cette voix douce et charmante, parfaitement enveloppante. Qu’il pose légèrement en retrait d’arrangement  jazzy ou bossa nova. Servis dans une parfaite maîtrise instrumentale par les meilleurs session-men des studios californiens. Aucune surprise mais un charme certain. Une manière d’occuper l’espace sans s’imposer, une retenue dans le chant font réellement partie des qualités du californien. Pour ce nouvel album Michael Franks propose à nouveau des chansons qui invitent à la douceur de vivre, à la contemplation et à l’introspection.

 

« As Long As We’re Both Together » – Michael FRANKS

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *