logo-article

The Big Bad Blues

Billy F GIBBONS

Du Beau, du Bon, du Blues...

 

 

Il y a trois ans, et après presque un demi-siècle de vie commune avec ses acolytes de ZZ Top, le guitariste Billy Gibbons s’était fendu d’un premier disque solo. Un album iconoclaste et festif, ou boogies texans et rythmes Latinos et afro caribéens se mélangeaient. Et (Oh sacrilège) des parties vocales passé à l’auto tune. On sentait que le texan s’éclatait et on y prenait plaisir aussi. Mais peut-on oublier son premier amour ? En 2018, Gibbons signe un second album, toujours avec l’outil auto tune, mais cette fois pour célébrer le Blues. La moitié des enregistrements sont des compositions personnelles, l’autre sont des reprises : Muddy Waters, Bo Diddley… La voix quelque peu métallisée se marie parfaitement à la tessiture musicale plus organique du Blues et bien sur les guitares sont hyper présentes. L’homme retrouve sa fonction première qui est de jouer le Blues, pour notre plus grand bonheur. Il maîtrise le sujet, et en bon artisan texan propose un album parfaitement réalisé au sujet unique, aux rythmiques lourdes et puissantes, et à nouveau le plaisir est présent. Un autre…

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *