logo-article

Je suis mort mais j’ai des amis

Stéphane et Guillaume Malandrin

"Rock'n'roll, mon pote"

Jipé c’est un rocker, un vrai, il a son groupe, la Grand’ours, et il tourne depuis des lustres avec ses copains barbus et chevelus… « Semper fi » !

Ils tournent donc, en Belgique et ailleurs. Ailleurs, ça va être Los Angeles très bientôt, car une tournée est programmée.

Mais voilà, c’est l’accident bête, Jipé meurt. Le groupe, du moins ce qu’il en reste, décide de partir quand même, ce sera le baroud d’honneur avec les cendres de feu leur ami ! Mais tout ne va pas se passer comme prévu, surtout lorsque les membres du groupe découvrent l’existence du petit ami de Jipé, pilote de chasse, bien décidé à accompagner l’amour de sa vie pour ce dernier périple…

Autour des thèmes de l’amitié mais aussi des secrets, les deux réalisateurs nous entraînent dans un road-movie truculent, peuplé de personnages pétris de contradictions mais attachants, réunis malgré leurs différends autour d’un homme qu’ils aimaient tous très sincèrement.

Si vous aimez les films belges avec des bûcherons et des pilotes de chasses loufoques qui prennent le train dans de beaux paysages canadiens, ce film est pour vous !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *