logo-article

Peau de Mille Bêtes

Stéphane Fert

Il était une fois, l’histoire incroyable d’une princesse qui ressemble à une ogresse, d’un borgne qui ressemble à un prince et d’une fée qui ressemble à une sorcière… Avec en écho un célèbre conte de Perrault.

Ronce est la fille du roi Lucane, le sombre seigneur de la forêt. Après la mort de sa mère, elle est élevée par mille bêtes, qui l’entourent et la protègent. Un jour elle rencontre Lou, et leur vie basculera. D’autant que le roi se met soudain en tête d’épouser sa fille…

Le talentueux Stéphane Fert signe ici une première BD en solo particulièrement réussie, après la parution de sa remarquée Morgane, co-réalisée avec Simon Kansara. Ses influences artistiques et cinématographiques insufflent un style graphique à la fois sombre et coloré, simplifié et détaillé, tout en subtilité et en contrastes. L’histoire qu’il nous raconte est riche en rebondissements, et si elle présente des problématiques parfois violentes – la possessivité paternelle teintée d’inceste notamment – elle n’en est pas moins nuancée par des traits d’humour et des fulgurances de beauté et de douceur. L’auteur en profite également pour passer au crible les clichés sexistes renvoyés par les contes de fées, et les outrepasse avec une bonne humeur teintée d’ironie. Il est d’ailleurs plaisant de constater que le conte ne s’achève – pour une fois- absolument pas comme on pourrait l’imaginer.

Stéphane Fert part du conte Peau de Mille Bêtes décliné par les Frères Grimm, qui se sont bien sûr très inspirés du conte de Peau d’Âne, que Perrault a rédigé près de deux siècles plus tôt. On y retrouve les mêmes thèmes du père voulant s’unir à sa fille, de la peau qui cache cette dernière, de la retraite loin du royaume, de la bonne fée, et du repas pantagruélique qui finira par unir la princesse et celui qu’elle aime. Mais ces thématiques sont ici modernisées, affinées, déclinées avec fantaisie et sens du tragique. Ronce n’est plus cette frêle jeune fille qui passe sa vie à fuir, mais une femme forte et indépendante, complexe et déterminée, qui n’hésite pas à dévorer les hommes qui lui font du tort.

Un bel ouvrage qui ravira les amateurs et amatrices d’épopées sombres et inattendues, aux héroïnes puissantes et rebelles.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *