logo-article

Nerval l’inconsolé

David Vandermeulen / Daniel Casenave

David Vandermeulen et Daniel Casanave, déjà auteurs de bandes-dessinées puisant dans les vies de personnalités littéraire (Percy et Mary Shelley ou encore Adelbert von Chamisso), se retrouvent cette fois autour de la figure de Gérard de Nerval.

Si l’œuvre de ce dernier, à qui l’on doit notamment Les Chimères et Les filles du feu, est bien connue, sa vie l’est beaucoup moins. Tout juste sait-on que ce poète, mentalement instable, alcoolique et réduit à la misère, se suicida un soir de janvier 1855, par une « nuit noire et blanche ». Or qui sait qu’il fut aussi un ami proche de tout ce que Paris comptait comme artistes et hommes de lettres de l’époque romantique ? Qu’il fut un voyageur épris de l’Orient et de ses mystères ? Qu’il voua une passion quasi idolâtre à une actrice de théâtre qui deviendra sa muse par-delà le tombeau ? Toute la vie fiévreuse de celui qui fut, selon ses propres mots « le ténébreux – le veuf – l’inconsolé », se retrouve condensée dans cette bande-dessinée qui nous donne, en prime, l’envie de (re)lire les vers d’un des poètes français les plus mystérieux.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *