logo-article

Manic revelations

Pokey Lafarge

De son vrai nom Drew Heissler, Pokey Lafarge, chanteur, compositeur et musicien américain de folk, vient de sortir cette année son 7ème album studio intitulé "Manic revelations" sur le label Rounder.

Il y a 10 ans déjà, sortait son tout 1er album, « Marmalade », et l’on peut dire aujourd’hui que le chanteur originaire de Bloomington, dans l’Illinois, a fait du chemin.

Pokey Lafarge est tombé dans la musique dès son plus jeune âge et écume sans cesse les quatre coins des USA à la fois pour faire découvrir au public ses chansons et parce que c’est avant tout la vie de ses congénères qui l’inspire et lui permet d’écrire de nouveaux textes.

A l’image d’un Vinicio Capossela en Italie ou d’un Tom Waits aux Etats-Unis, Pokey Lafarge est un artiste complètement habité par les sujets évoqués dans ses oeuvres. Ses textes sont vraiment travaillés et sont une succession de tranches de vie.

A l’image de cette « épaisseur textuelle », les vidéos-clips de ses chansons sont de vrais petits bijoux cinématographiques comme ci-dessous pour la chanson intitulée « Must be a reason ».

Alors que pour ses deux 1ers albums, il était accompagné de musiciens divers, un véritable groupe, baptisé « The South City Three » s’est mis en place autour de lui à partir de 2010. Mariant à merveille les instruments traditionnels (harmonica, planche à laver, mirliton ou kazoo) et les autres (guitares, batterie, contrebasse, trompette et saxophone), cette bande de 6 musiciens crée un magnifique écrin orchestral pour les textes de Pokey Lafarge.

Leur musique oscille entre le blues, le rock n’ roll et des sonorités plus traditionnelles de la musique américaine. Certains titres sonnent vraiment comme des morceaux des années 50 et 60. Les sonorités de ce nouvel opus, résolument plus moderne, rendent les chansons de Pokey Lafarge encore plus abordables et agréables.

Au final, cet album est un très beau recueil de ballades aux sujets parfois sombres mais dont les mélodies nous poussent toujours à garder l’énergie et l’envie de battre la mesure.

Visiter le site internet de Pokey Lafarge

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *