logo-article

Imposture

Alice Lewis

Voici un album qu’on aurait pu ranger de suite dans la galerie si actuelle des synth-clones eighties. De ceux qui font revivre au kilomètre, et souvent habilement, une pop vintage, mâtinée de disco ou de cold wave.

Imposture –où comment Alice Lewis a vu le danger- donne à plein dans la rétromania, mais avec une candeur maîtrisée si l’on ose dire, qui ne s’effarouche pas de la variété, et ne se planque pas dans le hype.
Son album dessine un jardin touchant, qu’auraient pu chanter ensemble Elli & Jacno, Isabelle Adjani et Mylène Farmer. Pop gracile et entêtante, dansante ou vaporeuse, élégante et sentimentale, les chansons d’Alice Lewis osent la romance courtoise, Ronsard, les cordes, la trompette douce et les synthés, avec un charme certain.

Et pour les abonné.es BML, cet album est disponible en streaming gratuit illimité sur 1dTouch.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *