logo-article

La belle de Casa

In Koli Jean Bofane

Drôle et grave à la fois !

Sese, un jeune migrant congolais, retrouve un matin, son amie, la splendide et fière Ichrack, assassinée dans un quartier populaire de Casablanca. Alors qu’il court prévenir le commissaire, il se remémore leur rencontre quelques mois auparavant et la façon dont il l’avait convaincue de l’accompagner dans ses arnaques de cyber-séduction.
Pendant que le Chergui -le vent du Sud- souffle sur la ville, électrisant la cité et échauffant les esprits, l’enquête sur l’assassinat progresse, dans cette communauté marocaine où argent, sexe et pouvoir ont une place prédominante.

C’est avec un véritable talent de conteur qu’In Koli Jean Bofane aborde des thématiques riches, telles que la spéculation immobilière, la corruption, la précarité des migrants africains ou la place de la femme dans la société magrébine. Il nous donne une vision lucide et acérée de la société, mais empreinte d’humanité.
La construction du roman est très réussie avec toute une palette de personnages secondaires, fort bien campés, qui se recroisent habilement et composent peu à peu le tableau du passé du jeune migrant.
La langue chatoyante, teintée d’expressions africaines, très dialoguée et l’humour mordant, engendrent une lecture réjouissante !

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *