logo-article

Kiwanuka

Michael Kiwanuka

Troisième album du chanteur londonien, "Kiwanuka" est un chef d’oeuvre de retro-soul moderne au son palpitant et majestueux.

Elu meilleur espoir (« best sound ») en 2012 par la BBC, le chanteur Michael Kiwanuka est en bonne voie pour le titre de star de la soul actuelle. Sur ce troisième disque, le musicien d’origine ougandaise déploie tout son art sensible de la chanson soul, folk et gospel. Chacun des treize titres – interludes compris – sont de véritables tableaux sonores arrangés avec un soin maniaque par les producteurs de génie Danger Mouse et Inflo. Guitares cristallines ou crépitantes, violon et harpe graciles, piano et percussions tissent un écrin sonore chatoyant à cette musique qu’on dirait débarquée des 70’s. Digne héritier de Bill Withers et Marvin Gaye, Michael Kiwanuka ouvre son sillon soul vers la mélancolie de Donny Hathaway, le gospel (« I’ve been dazed »), le rock hendrixien (« Rolling ») ou la ballade épique (« Hero »).

Le soulman anglais évite pourtant l’écueil de la soul passéiste. Aidé par une production panoramique et moderne, il affirme son identité (son nom, le titre, la pochette) et ouvre des sujets politiques (lutte pour les droits civiques, racisme, tuerie et armes à feu). Armé de sa voix chaude et son songwriting délicat, Kiwanuka parvient à façonner une soul à la fois contemplative et militante, inquiète et combative.

Après avoir tutoyé les sommets sur Love & Hate, le chanteur de 32 ans s’impose avec Kiwanuka comme un des grands du rock et de soul d’aujourd’hui.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *