logo-article

Je suis la Mort

Larsen, Elisabeth Helland et Schneider, Marine

Poétique et imagé, un très beau livre pour parler de la mort aux enfants.

Personnage bienveillant et attentionné, la Mort va chercher tous ceux qui vont mourir – vieux ou jeunes, insectes ou éléphants. Son rôle est indispensable, parce que sans elle il n’y aurait pas assez de place pour que de nouvelles vies puissent voir le jour. La Mort accomplit sa tâche avec le plus de soin et de douceur possible. Elle fait partie de la vie, de l’amour et de nous tous.

 

Un album jeunesse superbement illustré par Marine Schneider (également derrière les illustrations des deux autres ouvrages de la même collection, Je suis la vie et Je suis le Clown) qui parle de la mort dans son ensemble, dans ce qu’elle a de triste ou d’effrayant, et de ses liens avec la vie et l’amour.

 

Là où d’autres albums ne font états que de cas particuliers, Je suis la mort fait le choix de se concentrer sur un spectre plus large. Très poétique, cet album est parfait pour aborder le thème de la mort avec les plus jeunes.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *