logo-article

J’ai suivi un nuage

Maëlle Fierpied

"Et moi dans tout cela? Je trouverai l'éclaircie"

Elle n’est pas comme les autres mamans, la maman de Rémi. Il y a des jours de soleil où maman « a l’air pleine de lumière, comme si elle avait un soleil à l’intérieur de sa poitrine », et il y a des jours de pluie, les jours gris « ces jours-là, maman est grise elle aussi. Triste, molle et fragile comme du verre ».

Alors Rémi s’adapte, improvise, tente de comprendre. Ne juge jamais. Se révolte parfois.

C’est avec la voix et les pensées de cet enfant que l’on avance dans ce court roman. Une voix d’une grande justesse, claire, piquante, attachante. Une belle voix, qui donne au livre une énergie, et une espérance extraordinaire.

La plume de Maëlle Fierpied est poétique et sensible, délicate et tendre.

Rémi, qui est aux prises avec les sentiments mêlés que lui inspirent les hauts et les bas d’une maman différente, reste bienveillant, et aimant.

A l’instar des aquarelles de Julie Guillem, le roman passe par toutes les couleurs de l’arc en ciel.

Le texte est parsemé de Haïkus, la maman ayant transmis sa passion à son petit.

« Me voici tout mouillé

J’ai suivi un nuage

Pluvieux »

Image du nuage qui restera le fil conducteur de tout le roman :

« Parfois, c’est la saison froide à l’intérieur de toi. Alors on a l’impression que tu es grise et pleine de pluie comme les cumulonimbus. Le maître nous a dit un jour que ce sont les seuls nuages qui fabriquent des orages.

Et puis le reste du temps, tu es comme le petit nuage au milieu d’un ciel d’été. Celui qui ressemble à de la meringue. On aimerait aller se poser dessus si on était un oiseau parce qu’il a l’air doux et plein de lumière […]

Si maman est un nuage, moi je suis le petit arbre en dessous. Alors, quand maman pleure, c’est moi qui suis mouillé. […]

Mais maintenant je me rends compte que ça ne me dérange pas d’être mouillé de temps en temps. Je n’aie pas peur de suivre un nuage »

Sherlock

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *