logo-article

Décapitées

Trois femmes dans l'Italie de la Renaissance

Elisabeth Crouzet-Pavan, Jean-Claude Maire Vigueur

A l’aube de la Renaissance, trois femmes infidèles de la grande aristocratie italienne sont décapitées sur l’ordre de leur mari.

L’enquête passionnante des auteurs qui croise l’histoire des femmes et celle du politique vise à mettre en lumière le sens caché de ces trois meurtres. Avec l’irruption des nouvelles cours princières, les femmes acquièrent une visibilité nouvelle. Coupables d’avoir tenté de prendre une part active aux grandes innovations culturelles et politiques de leur temps, ces trois femmes vont payer leur audace de leur vie. Plutôt que de dissimuler leur infortune, les maris font le choix de rendre l’adultère public afin de réaffirmer, par l’éclat du châtiment, leur pouvoir et leur honneur et de rétablir leur implacable souveraineté.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *