logo-article

Dear Annie

Rejjie Snow

Un album un peu décalé mais qui vise juste

 

 

Le rappeur natif de Dublin, Rejjie Snow entame un début de carrière étourdissant avec un premier album étonnant, à plus d’un titre (20 en tout). C’est bien un disque de rap, pourtant c’est plus que cela. Alors qu’à l’écoute de la production rap actuelle, on semble écouter sans cesse le même disque. L’irlandais propose un album à la fois old school, et très moderne, entre De la Soul et Serge Gainsbourg, entre trip-hop et jazz-funky. Le rappeur veut séduire et il y arrive, il s’affranchit des règles du rap et propose un album léger, langoureux, décontracté, groovy, et très européen. Cela s’écoute de bout en bout sans lasser l’auditeur, tant le style et les voix varient d’un morceau à l’autre. Un album inspiré, libéré de certains codes du rap contemporain, pesant et colérique. A l’écoute la vie semble plus belle. Oh Rejjie !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *