logo-article

De l’autre côté des montagnes

Guillaume Arsenault

Avec « De l’autre côté des montagnes », son 5è album, le québecois Guillaume Arsenault livre un folk des grands espaces, tissé habilement de fils variés.

Arrangeur de première classe, il passe de la fondamentale guitare acoustique-voix (poignant  J’aimerais pouvoir te parler) aux harmoniques d’une folk-pop épique (Limonade) ou country, en passant par des ambiances western-mariachi (Cavaliers fantômes dans le ciel), via un blues des marais (Biscuits).

Ce kaléidoscope coule en souplesse et finesse, un écho d’harmonica, un chant de clarinette, une incise de trompette, quelques picks de banjo… suffisent à planter le décor, et à détailler d’un paysage à l’autre, ce sentiment d’une mélancolie éveillée, à cheval, avide d’horizons.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *