logo-article

Cut-up

Métro Verlaine

Métro Verlaine, une station mélancolique dans les souterrains de la pop électrique.

Originaire d’Evreux, ce quintette anglophile emprunte une ligne post-punk, mais dépasse le terminus de la redite froide pour emmener de vénérables fantômes depuis le Manchester de Joy Division jusqu’à des carrefours neufs, au son d’un garage rock bien cool façon yéyé-Liminanas (dont ils ont fait la première partie) ou d’un riff so Cure (Richard Hell).
De la glauquitude qui sue, s’ébroue et possède l’art de la formule, à relancer le train du rock de l’aube des 80’s. So good !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *