logo-article

Cochin moon

Haruomi Hosono & Tadanori Yokoo

Hallunissage

L’étrangeté de la pochette créée par le pop artiste Tadanori Yokoo donne le ton. Cochin Moon est décalé. Il s’agit de la mise en sons d’une aventure spirituelle en Inde. Un voyage mental en six pièces électroniques déroutantes.

L’album sort en 1978, quelques mois avant le premier Yellow Magic Orchestra, dont Hosono est un des fondateurs. Ses sonorités marchent déjà sur les pas de Kraftwerk, avec en plus une touche exotica, organique, voire aquatique. Les synthétiseurs donnent vie à une végétation sonore extra terrestre. Le maillage rythmique est troublant : il est à la fois robotique, fluide et fluctuant.

Un trip auditif avec juste ce qu’il faut de danger.

 

https://www.youtube.com/watch?v=FZpDlSPh1nU

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *