Un robot chef d’orchestre

- par Département Musique

C’est un chef d’orchestre un peu particulier qui a dirigé l’orchestre philharmonique de Lucca, en Italie. Son nom : YuMi. Sa particularité : c’est un robot humanoïde. Cette expérience a été réalisée le 12 septembre, lors du premier Festival international de la robotique organisé à Pise, en Italie.

Programmé pour mémoriser les mouvements du chef d’orchestre habituel, Andrea Colombini, le robot les répète avec une extrême précision. YuMi reste toutefois incapable d’improviser ou de s’adapter à des changements imprévus … De quoi rassurer le maestro en chair et en fosse, qui craint de se retrouver sous peu au chômage technique.

Voir ici Yu Mi à la baguette

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *