Qui pour remplacer Theresa May à la tête du Royaume-Uni ?

- Modifié le 29/06/2019 par Lena Petit

logo-article
Drapeaux du Royaume-Uni et de l'UE

Depuis le 23 mai dernier, les députés conservateurs britanniques votent afin d’élire celui qui remplacera Theresa May à la tête du parti conservateur, et surtout, en tant que Premier ministre du pays. Il ne reste désormais que deux candidats pour le poste : Boris Johnson, ancien ministre des Affaires étrangères et pour le moment largement en tête avec 160 voix sur 313 au cinquième tour du scrutin, et Jeremy Hunt actuel ministre des Affaires étrangères avec 77 voix. Pour rappel, Boris Johnson a adopté une position très tranchée de no deal sur le Brexit, avant de se rétracter. Il souhaite désormais convaincre Bruxelles de rouvrir les négociations sur l’accord afin de mettre en place une « période de transition». Cependant, il a également promis que s’il devenait Premier ministre, le Royaume-Uni quitterait impérativement l’Union européenne le 31 octobre avec ou sans accord. Son rival Jeremy Hunt est un peu plus modéré sur le sujet. Il  se dit prêt à repousser cette date si l’UE accepte finalement de renégocier l’accord mais à la garder s’ils refusent. Les députés et membres du parti ont jusqu’au 22 juillet pour départager les deux candidats.

Pour aller plus loin :

Une brève histoire du Brexit Kevin Hjortsøj O’Rourke (édition Odile Jacob)

Boris Johnson, un gaffeur aux portes du pouvoir (Le Monde, 25/06/2019)

Finalement, Boris Johnson plaide pour une « sorte d’accord » avec l’UE (Le Huffington Post, 26/06/2019)

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *