La musique peut-elle remplacer les médicaments ?

- par Département Musique

Et si nous troquions les pilules contre de la musique ? De plus en plus souvent, cette dernière est utilisée aujourd’hui dans certaines thérapies afin d’aider, par exemple, les personnes victimes de traumatismes crâniens, d’AVC ou atteintes de maladies comme Alzheimer et Parkinson.

Stimulant énormément d’aires cérébrales, les mélodies peuvent en fait réveiller des réseaux sensoriels moteurs ou compenser des fonctions cognitives endommagées grâce à la plasticité du cerveau.

Alors que se passe-t-il exactement lorsque nous écoutons de la musique ? Quel impact a-t-elle concrètement sur notre cortex ? Peut-elle remplacer les médicaments, voire nous rendre plus intelligents ? Explications en cinq minutes.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *