Grand Prix de Littérature Dramatique 2018

- Modifié le 09/11/2018 par Ralf

Les auteurs lauréats du Grand Prix de Littérature Dramatique touchent 4000 euros. C’est environ 200 fois moins que le Prix Nobel de Littérature, mais c’est presque autant que le prix Pulitzer (environ 7500 euros). Ce n’est donc pas rien. Mais ce qui rajoute vraiment à sa valeur, c’est que nous sommes très souvent d’accord avec les choix de son jury ! Tenez, cette année par exemple, c’est Jean Cagnard qui l’a emporté avec son texte Quand toute la ville est sur le trottoir d’en face. Une pièce poétique sur la toxicomanie qu’on avait désignée comme un de nos coups de cœur de l’année 2017.

A noter qu’il existe depuis quatre ans une catégorie Jeunesse qui prime cette année le texte engagé, Les séparables, de Fabrice Melquiot. Une pièce sur une petite fille d’origine algérienne et un petit garçon français. Tous deux ont neuf ans et s’aiment. Mais la haine des adultes va finir par les séparer…

Toutes les infos (et les autres textes en compétition) sur Artcena.fr.

Partager cet article

Poster un commentaire

2 thoughts on “Grand Prix de Littérature Dramatique 2018”

  1. doudoudidon dit :

    Bonjour,
    je trouve votre article très intéressant.
    Je voudrais signaler que le prix Pulitzer prend un seul L. Comme comme dans lotus, loto, lalaland, la bergère frottait frottait son petit linge de maison, la Lozère enfin.

    1. Helena dit :

      Bonjour,
      🙂 Heureusement que vous êtes là ! Nous corrigeons de ce pas cette malheureuse faute de frappe avec 2 P, non intentionnelle avec 2 NN et 2 LL !
      L’équipe Arts vivants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *