Veisalgie

(et ça peut faire mal...)

- par Département Sciences

L'été, les barbecues, les apéritifs chez les voisins, les dîners qui s'éternisent : attention danger !

Kermit a (encore) abusé ...
Kermit a (encore) abusé ...

La veisalgie vous guette … Et son cortège de mal de cheveux, de ventre en vrac, d’haleine à décrocher le papier peint, de teint cadavérique et de promesses de ne plus jamais … Promesse d’ivrogne !

Car on l’aura deviné, la veisalgie, c’est notre bonne vieille gueule de bois. Terme inventé en 2000 par des chercheurs américains (il n’est pas interdit de présumer une certaine expertise en la matière…) à partir du norvégien kveis (littéralement : inconfort succédant à la débauche) et du grec algia (douleur).

Il ne reste plus alors qu’a tenter de soigner le mal avec divers remèdes, voire de faire appel à la science tout en méditant sur le sens du mot modération, mais pas trop longtemps tout de même : ce soir c’est apéro chez les voisins …

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *