A redécouvrir

Psychotic Supper – Tesla

- Modifié le 21/04/2017 par département musique

Tesla, groupe de hard rock empruntant son nom à l'inventeur et ingénieur serbe Nikola Tesla (1856-1943), se forme en 1984 à Sacramento, mais il faudra attendre 1991 pour qu'il signe Psychotic supper, un de ses albums phares.

index
index

Les treize titres qui composent ce troisième album de Tesla  sont absolument merveilleux, dans un style plus heavy metal que les précédents avec des musiciens au sommet de leur art et la voix chaude de Jeff Keith qui prend aux tripes et donne une dimension extraordinaire aux textes.

L’album débute sur les chapeaux de roue avec trois titres ultras rapides dont don’t de rock me, dans lequel les guitaristes Franck Hannon et Tommy Skeoch font des prouesses et nous régalent de solos endiablés. Troy Luccketta , à la batterie, n’est pas en reste et nous offre, lui aussi, un superbe solo.

 

La suite est un peu plus calme, allant même jusqu’à la balade avec What you give, et ses 7 minutes de volupté. Time, et son petit intermède jazzy, nous transporte au-delà du hard rock quelques instants tandis que Call it what you do nous montre un petit coté Beatles!

Autre titre qui mérite une attention toute particulière: Song et Emotion, un titre touchant qui rend hommage à Steve Clark, le guitariste de Def leppard décédé prématurément cette même année (1991).

 

Bref , un album qui a su lier technique et émotion, avec des riffs bien ficelés, une voix qui n’est ni commune ni dénuée de  caractère, et des musiciens hors pairs…Nul doute qu’il s’agit d’un très bon un album  à découvrir…ou à redécouvrir très vite!

 

Voir dans le catalogue

 

 

Partager cet article

Poster un commentaire

One thought on “Psychotic Supper – Tesla”

  1. TOF dit :

    EN EFFET UN EXCELLENT ALBUM ! TESLA est un groupe génial, n’hésitez pas ! Merci pour cette chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *