A redécouvrir

TELEVISION PERSONALITIES « …And don’t the kids just love it »

- Modifié le 06/06/2017 par Département Musique

Le groupe n'est pas un duo formé de Patrick MacNee et Twiggy.

TVPs - And don
TVPs - And don't the kids just love it

Les deux personnalités de la télévision posent fièrement pour ce cliché de 1967 qui servira de couverture 14 ans plus tard au premier album des Television Personalities (on vous laisse faire l’addition). Un clin d’oeil à la pop culture qui habite toute la discographie du groupe, riche en références, en hommages aux héros et aux passions de son créateur Dan Treacy : l’art, la mode, le cinéma, la pop des sixties, la télévision…

Le groupe naît en 1977, en pleine explosion punk, mais eux sont plutôt mods, et tournés vers le swinging London des années 60 et 70. La discographie des TVPs (prononcer tivipiz, ndlr), c’est l’immédiateté pop, le refrain que l’on retient, la pointe de mélancolie attachante en plus. En bref Dan Treacy est ce qu’on appelle pompeusement un ‘songwriter’.

Il semble n’écrire que des tubes, ce premier album sorti sur Rough Trade en est la preuve, comme le seront les suivants, avec au fil des ans de plus en plus de noirceur, et parfois de psychédélisme.

Le groupe est alors un trio : Dan Treacy, Edward Ball et Mark Sheppard. Ils habillent joyeusement les compositions par un jeu (et un chant) parfois approximatif mais avec une énergie positive qui emporte tout. Une esthétique lo-fi qui n’est pas du goût de tous et explique en partie que le groupe soit resté assez confidentiel, à l’instar des Pastels ou autres Raincoats.

Pourtant « They could have been bigger than the Beatles », comme ils l’affirment avec ironie (c’est le titre de leur 3è album, en 1982). Ils en sont loin mais de là à ce qu’ils tombent dans l’oubli, pas question.

Ecoutons tous les Television Personalities.

Et un petit conseil de lecture avec cet excellent article sur Sun Burns Out relatant leur parcours.

Une interview en anglais de Dan Treacy, réalisée en 2010, un an avant de graves problèmes de santé dont il récupère encore aujourd’hui.

 

Voir dans le catalogue

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *